28. La Lucarne

  À Marion qui m’a appris que j’avais un trou, là, au milieu. Enfin pas un trou, plutôt un nœud À Louise qui m’a appris qu’il fallait faire gaffe, parce que parfois, délier, dénouer, ça pouvait être définitif. Et puis à mon frère aussi un peu, parce qu’il est pas bien épais et que je … Lire la suite 28. La Lucarne

27. Copacabana

Elle s’habille toujours en dimanche Quand elle sent bien qu’on est lundi Elle trébuche, mais raccroche aux branches Quand elle attaque le jeudi Elle a la semaine qui passe Pour s’faire du bien à l’existence Quand ça tremble trop, elle se dit Que si la vie n’a aucun sens Ce n’est pas un sens interdit … Lire la suite 27. Copacabana

26. L’Amour est une région bien intéressante

à Elsa Elle m’as tendu un bouquin tout noir, tout court, comme le café qu’on était en train de boire. Ça allait me plaire, c’était sûr, c’était vraiment un truc pour moi, et puis, on ne croirait pas comme ça, mais c’était drôle, enfin drôle comme un docteur russe en voyage au dix-neuvième siècle. Pas … Lire la suite 26. L’Amour est une région bien intéressante

25. Amoureux d’une seconde

Naître un peu plus chaque jour Pour enfin venir au monde – Il prenait sa vie à rebours L’amoureux d’une seconde Pour enfin venir au monde Prendre une grande respiration – L’amoureux d’une seconde D’une’ seconde d’inattention Prendre une grande respiration Sentir son regard éclore – D’une seconde d’inattention Douce indolence indolore Sentir son regard … Lire la suite 25. Amoureux d’une seconde