Hexagone 2021

 Embarrassé au mois d'janvier
Donald Trump regimbe et bougonne
Il crie aux élections truquées
Je peux pas dire que ça m'étonne
Par contre ce que j'ai pas vu v'nir
Si c'était pas triste ce s'rait drôle
L'année commence par un Viking 
Envahissant le capitole 

Février, on voit sur France 2
Un débat Lepen Darmanin 
C'est à qui s'ra le plus haineux
A qui repoussera le plus loin (les limites de la dignité)
Ils s'ressemblent comme deux gouttes d'eau
Moi quand j'y pense ça me rend barge
L'année prochaine, il f'ra facho
Qui c'est qu'à dit faut faire barrage

En mars, sur le canal de Suez
Un porte-conteneur est bloqué
ça va couter un max de pez
Et puis ça va tout retarder
Pour libérer la marchandise
Un ouvrier trouvera la mort
Entre l'humain et les devises
On sait qui arrive à bon port

ça tourne pas rond dans l'hexagone
Ailleurs c'est pas vraiment plus cool
À croire qu'la raison est aphone,
que le monde a perdu la boule 
(t'as compris)(la boule)

En avril, autour d'une table
La gauche a fait une réunion
Enfin une gauche un peu bancale
Sans poutou et sans mélanchon
ça s'dispute et ça débat fort
ça braille, ça mugit et ça gueule
Olivier Faure s'est mis d'accord
Mais il s'est mis d'accord tout seul

Quand vient le joli moi de mai
Le temps des commémorations
Quelques gauchistes avinés
Se souviennent d'une révolution
C'est qu'il y en eut peu de la sorte
Victorieuse même si vaincu
Non non la commune n'est pas morte
C'est comme si ielles l'avaient vécu

Un scandale éclate en juin
Car pour les prochaines élections
Les promesses de foi, en chemin
Se sont perdu, c'est un peu con
Privatiser la vie publique
C'est un échec et puis surtout
C'est un déni d'démocratie
D'un autre côté, tout l'monde s'en fout

ça tourne pas rond dans l'hexagone
La tête au carré même au cube
Pour faire basculer la couronne
Y a ptet un tuto sur YouTube
(j'vais r'garder)


Il est mis en place en juillet
Le fameux passe sanitaire
Je vais p'tet changé de couplet
Pour éviter quelques galères
Oui comme c'est tendu comme sujet
Je synthétise ma position
J'aime pas voir le débat mener
Par ceux qui détournent l'attention

En aout il s'envole dans l'espace
Qui ? L'avenir du genre humain
Cui qui va terraformer mars
Parce que franch'ment sur terre ça craint
Alors loin de ces prises de bec 
Elon Musk prend de la hauteur
Pour survoler l'rapport du GIEC
On est mieux en apesanteur

En septembre, là c'est un coup dur
Nos beaux sous-marins nucléaires
Qu'on avait d'ja vendu c'est sur
En fait c'était ptet pas si clair
J'écris ça pour faire un couplet
Car j'avoue, j'ai pas tout compris
D'ailleurs si on peut m'expliquer
Vous m'retrouverez à la sortie

ça tourne pas rond dans l'hexagone
Et ça désaxe les diagonales
Et le roi des cons sur son trône
On va l'rendre équilatérale

Fini l'évasion en octobre
C'est des milliards qui sont r'trouvés
On ouvre la boite de Pandore
Les riches ne peuvent plus se planquer
Mais comme c'est à eux qu'appartiennent
La plupart des groupes de médias
On en parl'ra moins d'une semaine
Comme des Lux leaks ou d'Panama

Et en novembre encore un drame
27 migrants se sont noyés
Les gardes-frontières se dédouanent
Tout ça, c'est la faute aux Anglais (aux français) (aux anglais)
Comme il a la pensée complexe
Afin d'éviter les naufrages
Macron donne du fric à Frontex
Qui c'est qu'a dit faut faire barrage

En décembre c'est l'apothéose
D'une année pleine de fracas
Sur du Bethoven c'est grandiose
Zemmour se déclare candidat
Oui, mais il faut garder l'espoir
Penser à ce qui nous f'rait du bien
Tenez-moi j'pense que des ce soir
J'pars au chili par l'premier train

ça tourne pas rond dans l'hexagone
Gouverné par le roi Céon
Mais comme le disait Antigone
Non






14. A l’abri du succès

Un sacré brouhaha, un vacarme un chahut
la gauche autour d'une table ça y est ça devient tendu
Jaddot invité tout l'monde enfin tout l'monde sauf Mélenchon
Il est toujours relou, toujours râleur toujours ronchon 

Ils rêvent tous d'une gauche unie
Mais comme j'sais pus qui disait
À vouloir mettre tout à l'Ego,
ça finit en bourbier

Olivier s'la ramène, il fait de plus en plus fort
« Une candidature unique tout le monde s'est mis d'accord »
Julien Bayou tempère « Olivier à une grande gueule
Certes il s'est mis d'accord, mais il s'est mis d'accord tout seul »


Ils rêvent tous d'une gauche unie
Mais comme j'sais pus qui disait
Est qu'on a des nouvelles de Hulot ?
Il passe bien en télé

Hamon prend la parole et se perd dans une périphrase
« Allons debout les morts du passé faisons table rase »
Johanna Rolland persifle doucement
« Vaut mieux tout oublier quand on a fait six pour cent »

Quand j'vois Benoit, ça me rend triste
Il s'voyait d'ja en haut d'l'affiche
Trahie par  les siens, c'est normal
Quand tu rentres chez les socialistes

Ils rêvent tous d'une gauche unie
Mais comme j'sais pus qui disait
Tu va voir qu'ils vont mettre Hidalgo
Aubry va adorer

Ça se déchire sur le voile, en très bof en très bref
Delga un peu bourré menace d'aller à l'UNEF
Ça examine tout ça quasiment au microscope
C'est qu'il faut ce qu'il pour ne pas parler d'Europe


Ils rêvent tous d'une gauche unie
Mais comme j'sais pus qui disait
Avec trois ou quatre couteaux dans l'dos
C'est plus dur de gagner

À la fin d'la journée, il n’y a aucun consensus
Il y avait quatre grands courants, maintenant y en a quinze de plus
À cette photo d'famille, il manque encore l'oncle raciste
Voilà que dans l'lointain on aperçoit Valls qui rapplique

Ils rêvent tous d'une gauche unie
Mais comme j'sais pus qui disait
Ce n'est pas comme si on risquait gros
On est à l'abri du succès

7. La bande à Lucie

Sur l'air de "La bande à Lucien" de Renaud 
 
 

 Ça fait quand même vach'ment bizarre
 De t'retrouver ma pote Lucie
 Tu dois t'faire chier au paradis
 C'est pour ça qu'tu es passée m'voir
 Tu sais depuis j'me suis calmé
 Je n'vais pas t'rejoindre tout de suite
 Car c'est fini pour moi les cuites
 ça tu t'en s'rais jamais doutée
 

 Et salut Lucie
 T'as l'bonsoir de la bande
 On a toujours les glandes
 Sans toi ici
 
 
 Franch'ment si tu voyais le boxon
 Comment c'est la zone en c'moment
 Si t'avais pas foutu le camp
 T'aurais eu d'quoi faire des chansons
 Parait qu'y a une navette sur mars
 Pendant qu'sur terre, certains n'ont rien
 Ah j't'ai pas dit pour Darmanin
 ça c'est vraiment une triste Farce
 
 
 Et salut Lucie
 T'as l'bonsoir de la bande
 On a toujours les glandes
 Sans toi ici
 
 
 J'ai plus de nouvelles de Tony
 Mon frangin s'barre au Portugal
 En pleine pandémie mondiale
 Isidore a pas mal grandit
 Avec Nico, on a vu Jeff
 Ah oui lui, tu l'as pas connu
 Pourtant c'est sûr qu'il t'aurait plu
 Enfin j'sais pas, c'est quand même Jeff
 
 
 Et salut Lucie
 T'as l'bonsoir de la bande
 On a toujours les glandes
 Sans toi ici
 
 
 C'est sûr on se voit moins qu'avant
 Mais on s'est vu mardi dernier
 On avait passé la soirée
 A r'gretter qu'on s'voit moins souvent
 On a tous de nouvelles excuses
 Desolé, je garde le gamin
 J'peux pas, je vois mon psy demain
 Pardon j'apprends la cornemuse
 
 
 Et salut Lucie
 T'as l'bonsoir de la bande
 On a toujours les glandes
 Sans toi ici
 

 
 Bon ben c'est l'heure moi je te laisse
 On se recrois'ra un d'ces jours
 J'dis au copains qu't'as dit bonjour
 Et je leur transmets tes tendresses
 Nous on dira du mal de toi
 Juste comme ça juste pour rire
 Pour pas s'emmerder à mourir
 C'est bien la preuve qu'on t'oublie pas
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Hexagone 2020

 Quand on a fêté en janvier
 Dernier l'entrée en 2020
 Après l'année qu'on v'nait passé
 Celle-là, j'la sentais super bien
 Une bonne nouvelle pour commencer
 Une espèce qu'on dit disparue
 Aux Galapagos observées
 Sûr ce s'ra l'année d'la tortue
 
 
 C'est en Écosse en février
 Qu'ils prennent une bonne résolution
 Ils ont voté la gratuité 
 Des serviettes et puis des tampons
 Je n'peux pas m'empêcher d'penser
 Que ça chang'rais vachement plus vite
 Il y aurait même des congés
 Si tous les hommes saignaient d'la bite
 
 
 Au mois de mars dans l'Dakota
 Les Sioux ont remporté la lutte
 Et devant le Conseil d'État
 Ils enterrent un oléoduc
 On a tendance à oublier
 qu'on ne perd pas à tout les coups
 La lutte finit parfois par payer
 Si tu pouvais me prêter des Sioux
 
 
 Une année d'plus dans l'hexagone
 Pas de quoi me rendre dépressif
 Mais chaque fois ça fout la zone
 Quand je dis que j'suis positif
 
 
 On leur a dit au mois d'avril
 Que l'air s'était amélioré
 Dans les campagnes et dans les villes
 On cherche la cause de l'effet  
 Alors puisqu'on est confiné
 J'en profite pour m'faire de la pub
 J'fais une goguette sur mon cellier
 J'ai fait que sept vus sur YouTube
 
 
 J'ai eu beau chercher au mois de Mai
 J'ai pas trouvé de bonnes nouvelles
 Enfin on est déconfiné
 Avant qu'ça reparte de plus belle
 Comme tous les bistrots sont fermés
 Que j'me fais chier comme un rat mort
 J'bois sur l'parking d'l'Intermarché
 Histoire de changer de décor
 
 
 Quand en Chine au mois de Juin
 Ils se décident à retirer
 Des médicaments l'pangolin
 Maint'nant c't'une espèce protégée
 Pour éviter les extinctions
 Vous écolos de bonne foi
 Faites courir le bruit, c'est pas con
 Qu'il y a un cancer du panda
 
 
 Une année d'plus dans l'hexagone
 Je sais pas vous, mais moi ça va
 Car j'ai encore quelques bonnes
 Nouvelles pour les six prochains mois
 
 
 Au mois de juillet au Soudan
 Réjouissance et jubilation
 Z'ont décidé,il était temps
 D'interdire toutes les excisions
 C'est un petit pas en avant
 Mais on peut toujours en faire plus
 En condamnant les contrev'nants
 À se faire recoudre l'anus
 
 
 Au mois d’Août toujours en Afrique
 Sans un Ourrah sans un Bravo
 L'OMS a rendu ses chiffres
 Éradication d'la polio
 Un vieux virus enfin détruit
 Quand un nouveau lui prend son kiff
 Oui c'est l'histoire de la vie
 'Tain c'est beau comme du Jimmy Cliff
 
 
 En septembre dans le téléviseur
 J'entends causer Jean Pierre Pernault
 Il va arrêter le treize heures
 Putain j'en bouff'rais mon chapeau
 J'ai pas été aussi content
 Depuis maint'nant deux ans tout ronds
 Quand j’eus appris incidemment
 Qu'Michel Sardou f'rait plus d'chanson
 
 
 Une année d'plus dans l'hexagone
 Mais pourquoi vous faites la gueule
 D'accord maint'nant avec les drones
 C'est plus possible de foutre le zbeul
 
 
 En octobre on y croyait plus
 On a de quoi vraiment être fier
 Grâce au Honduras à Nauru
 Fini les armes nucléaires
 Bon certes il y a les pandémies
 Mais c'est un tout autre niveau
 Au moins quitte à perdre la vie
 Notre apocalypse sera bio
 
 
 En Égypte au mois de novembre
 On trouve plus de cent sarcophages
 Pour les historiens qui y rentrent,
 ça ressemble à un mirage
 Moi qui suis optimiste comme pas un
 je me pose quand même la question
 Est-ce qu'pour la fin de 2020
 On a b'soin d'une malédiction
 
 
 En décembre, c'est vraiment l'panard
 Élections aux États-Unis
 On dit au r'voir au gros canard
 Peroxydé on se réjouit
 Dans les médias on p eut le voir
 Affirmer que c'est lui le king
 Mais qui aurait pu donc prévoir
 Qu'il ramen'rai ces potes vikings
 
 
 Une année d'plus dans l'hexagone
 Franchement je n'y croyais plus
 Si 2020 à la couronne
 Je crois qu'on n’a encore rien vu