Sale Pierrot

71053144_432257747643951_9143796179874611200_n

Poète urbain, influencé par Bernard Dimey, Alain Leprest, François Béranger et bien d’autres, Sale Pierrot propose un tour de chant qui aborde toujours ses thèmes de prédilection : les effusions du coeur, les accès de colères, les histoires du coin de la rue, le mal foutu, le foutraque, le foutu.
Bref tout ce qui nous rend un peu fou pour nous éviter de devenir dingue. Accompagné de sa guitare classique mais aussi manouche et électrique, l’accent est résolument mis sur ses textes poétiques, populaires et politiques.

Après huit ans en quatuor, il revient en solo mais avec le même humour et la même tendresse. Il fait également partie des Bijoutières, un collectif de chansonniers du sud ouest, qui propose un rendez vous régulier au Bijou à Toulouse.

 

Ils parlent de lui

Un programme agréable qui devient très intéressant quand la musique de ces Sales Pierrot s’affirme fille « illégitime », comme ils disent, de Brassens à Lapointe en passant par Brel, Gainsbourg et les autres. Le groupe swingue, redonne leurs vingt ans à nos jambes et des idées fraîches à nos cerveaux.
La Voix du Midi

On est là dans la tradition de la chanson de rues, gouailleuse et rigolote, tout ça porté par un ensemble musical impeccable et swinguant… Et ça fait du bien aux oreilles…

Le clou dans la planche

Discographie :

  • Cousu main et fait maison : EP, 6 titres, à paraître
  • Grand soir et petit matin : CD 14 titres
  • Amour tendre et gueule de bois : EP, 6 titres, épuisé

Ils y a joué :

Le théâtre du grand rond, le chapeau rouge, le Bijou, Le café Plum, Bazar au Bazacle, Chez ta mère, Mix’art Miris, Festival tango swing et bretelles, Première partie de Délinquante